QR Code
https://stdm.lu/project/harebierg-military-centre/
Centre militaire « Härebierg »
Maître de l’ouvrage
Ministère de la Mobilité et des Travaux publics ; Administration des Bâtiments Publics
Budget
€183 000 000
Surface
82 000m2
Équipe STDM
Marta Cesarska Christian Liewer Yan Hoffmann Martin Senkar Nick Santana Emilien Poncelet
Photos
STDM
Stabilité
BEST Ingénieurs-conseils
Partnership
Frei(raum) Architekten ; Holweck Bingen Architectes ; Planet+
Techniques spéciales
Goblet Lavandier & Associés Ingénieurs-Conseils SA
Coordination Santé et Sécurité
H.B.H.
Conseils en énergie
Ernst Basler + Partner
Contrôle technique
Socotec Luxembourg
Acoustique
SPC Acoustique
Mission
partielle
Catégorie
share this
Centre militaire « Härebierg »

Le site de la caserne militaire Grand-Duc Jean au « Härebierg » à Diekirch datant de 1955 occupe une position dominante dans le paysage et est caractérisé par sa pente vers le sud et des bâtiments principalement implantés parallèlement aux courbes de niveaux.

Dans ce contexte sont planifié de nouveaux bâtiments fonctionnels et la rénovation de plusieurs bâtiments existants. Parmi eux le pavillon 54 comprendra de nouvelles installations sportives dont une salle multisports, 3 terrains, un dojo et une salle de fitness et le pavillon 55 accueillera les foyers des soldats et des officiers, les restaurants et les cuisines centrales de production couvrant l’ensemble des besoins de l’Armée luxembourgeoise.

Le défi de ces deux pavillons sont multiples. Du point de vue volumétrique ils consistent à implanter des programmes aux surfaces de plain-pied importantes dans un terrain en pente. Du point de vue fonctionnel ils impliquent le respect stricte et l’intégration harmonieuse et pratique de toutes les contraintes et normes de sécurité et de défense exigées par l’Armée.

Les structures des constructions sont mixtes faisant usage du béton dans les parties enterrées et du bois hors sol. Les matières s’expriment honnêtement en façade à l’image des architectures de montagne traditionnelles ici revisitées de façon contemporaine en dialogue avec les ensembles existants.

La maîtrise des contraintes permet d’offrir des lieux de travail et de vie qualitatifs en tirant profit des vues, de l’orientation et de la topographie pour faciliter et clarifier les flux fonctionnels au quotidien. Protocole, ordre et bien-être cohabitent harmonieusement.

share this
voir tous les projets sur la carte